Monthly Archives: décembre 2011

Collaboration en cuisine

Mon entreprise réalise un cours de cuisine. L’objectif de ce cours est d’affermir l’unité des employés. Ces actions réalisées par des agences spécialisées sont spécialement organisées dans les boites. Le cours de cuisine est amusant. Il est fait en quelques groupes de collaborateurs. Cette distribution permet de fortifier l’unité des présents. Pendant 3 heures les participants font des mêts qui seront a postériori arbitrés par un groupe. Le clan qui délivre du meilleur plat vainc. Je suis très content de collaborer à cette activité. Les préparations ont par après été dégustés par les employés afin de profiter de le repas. Le boulot de l’agence séminaire fût important afin de recruter le cuistot pour notre companie. L’union collective est la nature et l’amplitude des relations sociétales qui se tissent entre les membres d’une organisation. Ce champs notionnel est usité pour définir la magnitude de la dépendance sociétale. Le niveau de l’alliance sociale favorise les développements des boites. Les relations collégiales sont conçues de manière positive par les individus bâtissant cette entreprise. L’unité est structurée idem par l’intelligence sociétale. L’intelligence collective identifie les habiletés intelligentes des présents ressortant des liens diverses entre les membres. Les agences évènementielles sont pointues dans la croissance de cette compréhension sociale.

Se réchauffer à Marrakech

Le Maroc est un endroit beau, superbe pays. Mon entreprise m’avait invité dans ce beau pays pour examiner à demain, avec mes anciens collaborateurs, et je dois dire que j’ai essentiellement bénéficier du Maroc. Tout le voyage était organisé par des professionnels, donc nous n’avions qu’à nous laisser guider et profiter. Je retourne et complètement ravi par cet endroit aux paysages si divers. Un séminaire bien intéressant.

Nous avons eu l’opportunité de vivre Marrakech, superbe cité qui frémie. Marrakech dispose environ 903 589 citoyens dispatchés sur une superficie de deux cent km carré. Marrakech est la 4ème cité du trone. Marrakech est encore l’une des cité universitaires du trone, ce qui en conçoit une cité dynamique en plein essor. Les jeunes marocains besognent ici dans le tourisme, dans l’organisation de incentives et dans les agences évènementielles à Marrakech pour se acquitter leurs scolarités mais aussi pour s’amuser.

J’aime principalement le contraste entre la vieille cité et les lieux touristiques. Les superbes palaces qui se camouflent dans les ruelles de la médina. Mais également les beaux palaces dans les zones moins touristiques, qui donnent une atmosphère particulière particulièrement dans les bars. J’aime également les pics qui se érigent au loin. La sierra est proche. Nous sommes partis en balade en quatre quatre au centre de l’Atlas, une superbe balade.

Autre superbe virée, la pensée de cette balade en quad et en cheval dans les sables du désert. Cadeau de ce voyage incentive au Maroc, cette balade était spéciale. Nous avons dormis en cantonnements et apprécié les cieux. Pour retrouver le sable il faut premièrement traverser les plaines. Ces zones ont rarement de énormes plaines, s’allongeant des collines du Rif jusqu’au Moyen Atlas, la région de Sebou s’arrange de bas plateaux, de rivières, certaines cols et des étendues fécondes. Et au sud du Maroc, l’Erg Chebbi, proche de la démarcation algérienne, est la plus grande zone de pierres et poudreux au Maroc. Quelques dunes peuvent atteindre 250m d’altitude.

Autre pensée arrangé par l’agence incentive à Marrakech, une expédition dans l’express Désert Oriental Express. Ce l’omnibus joint Oujda à Bouarfa sur 300Km de rails, et vous enjoint à admirer de magnifiques paysages marocains accentués de grandes dunes, de tentes nomades et de humbles cités séparée. C’était géant. Alors kudos à tous pour ces merveilleux souvenirs.