Le dynamisme des algues

La filière des algues françaises possède un dynamisme important. De nombreuses initiatives et projets ont vu le jour récemment pour tenter de mettre cette ressource naturelle au profit du développement socio-économique du territoire. La filière des algues est fractionnée et complexe de par ses différentes sources de production, mais surtout par ses différentes voies de valorisation. La part de la production nationale utilisée pour l’alimentation humaine sous forme d’algues légumes, épices ou autres produits d’intérêt gustatif est très faible. Pourtant, à la vue des résultats présentés dans ce rapport, le potentiel de croissance de cette activité semble important. En effet, la population a une image globalement bonne des algues alimentaires, malgré une faible notoriété des produits et des espèces. Le marché des algues alimentaires semble être scindé en deux parties : les produits asiatiques d’un côté et les produits d’inspiration européenne de l’autre. La population a découvert les algues alimentaires par la consommation de plats exotiques en contenant (sushi, soupes…). C’est d’ailleurs ce mode de consommation des algues qui est aujourd’hui le plus important. Il a permis d’initier une frange de la population aux algues alimentaires. Curieux, certains ont décidé d’essayer de nouveaux produits et d’intégrer l’algue aux traditions culinaires françaises. Il parait important d’accompagner la première utilisation des algues alimentaires, car c’est un produit méconnu et difficilement comparable à un légume terrestre. Ce manque de connaissance des produits est d’ailleurs un des freins évoqués par les enquêtés, avec le manque d’occasion pour en consommer, l’indisponibilité des produits en magasin, et une certaine appréhension. Malgré ces quelques freins, il est important de retenir que près de 90 % des non consommateurs interrogés souhaitaient goûter des produits aux algues.

Notice: This work is licensed under a BY-NC-SA. Permalink: Le dynamisme des algues.