Découvrir la Frick Collection

La semaine dernière, un séminaire incentive m’a permis de retourner dans mon endroit préféré au monde : New-York. Si j’ai déjà visité Miami, Los Angeles et Vegas, c’est véritablement New-York qui me fascine le plus. Lors de mon séjour (évidemment trop bref), j’ai dû choisir ce que j’allais visiter. Après avoir pas mal tergiversé (la ville compte un nombre hallucinant de musées), j’ai finalement opté pour la Frick Collection. Quoi ? Ni le MET ni le MoMA, ni même le Guggenheim ? Eh non, j’ai choisi la Frick Collection, un peu moins connu mais tout aussi (voire plus) fascinant.
Ce musée est en fait un leg de la famille Frick. Pour la petite histoire, Henry Clay Frick était un self-made man auquel ses proches reprochaient « son enthousiasme un peu trop prononcé pour la peinture ». Il débuta sa carrière dans l’industrie du charbon, devenant millionnaire à l’âge de 30 ans En 1900, il s’installa à New York où il fit bâtir sa magnifique demeure afin d’y exposer sa collection, dans la perspective d’en faire un musée ouvert au public. C’est donc à la fois une demeure et un musée. La collection Frick évoque l’âge d’or de la bourgeoisie new-yorkaise au tournant du 20e siècle, époque où les millionnaires érigeaient, le long de la 5e Avenue, de splendides demeures qu’ils décoraient de tableaux de maître. L’ancienne résidence de l‘industriel Henry Clay Frick, transformée en musée et en bibliothèque en 1935, abrite des trésors inestimables. Visiter la Frick Collection permet donc non seulement de pénétrer dans la demeure de son fondateur, mais aussi d’apprécier la jolie collection d’oeuvres qui ont été réunies. Dépourvue du caractère monumental de certains musées de la ville, cette collection offre l’occasion d’effectuer une promenade artistique dans un cadre raffiné et une ambiance sereine. Un audioguide gratuit en six langues et une brochure dotée d’un plan vous guident à travers les dix-neuf salles du musée. Si vous êtes à la recherche d’un musée un peu différent de ce qui se fait habituellement, je vous le recommande. Si j’ai également fait le MoMa lors de mon séminaire incentive, c’est au final la Frick Collection que j’ai préféré : c’est dire si le lieu a du charme ! Je vous laisse une bonne adresse, cellede l’agence qui s’est occupée de notre voyage incentive aux USA – superbe équipe.

Notice: This work is licensed under a BY-NC-SA. Permalink: Découvrir la Frick Collection.