Monthly Archives: avril 2013

En avion radar

Je voudrais vous dresser le portrait d’un avion qui m’a littéralement impressionné. J’ai eu la chance de faire une balade dans un Boeing Sentry, qui est un avion militaire. On devrait plutôt parler d’avion radar géant. Développé à partir du Boeing 707, l’E-3 Sentry est un quadriréacteur militaire conçu pour remplir des missions AWACS (Airborne Warning And Control System). Il s’agit de proposer aux forces armées un PC volant (commandement, contrôle et communications, soit le concept 3C) emportant un radar sur le dessus du fuselage pour surveiller à distance l’espace aérien, mais aussi tout mobile à la surface terrestre ou maritime. Ainsi, le radar s’affranchit de la rotondité de la Terre. L’E-3 est reconnaissable à son radôme circulaire de 9 m de diamètre qui tourne sur lui-même durant la mission. Pour augmenter son autonomie, l’appareil est équipé d’une perche de ravitaillement en vol, permettant aux derniers modèles de voler pendant 10 heures. À l’intérieur de la cabine, devant des scopes, de nombreux postes sont utilisés par les opérateurs des divers systèmes sous la responsabilité d’un chef de bord : enregistrement et écoute de fréquences, communications avec les forces au sol ou les équipages d’autres appareils, visualisation en temps réel du théâtre d’opérations, identification des appareils en vol, transmission de messages et de données. Si l’équipage dans le cockpit comprend 4 membres, à l’arrière, la cabine peut recevoir de 15 à 35 personnes. Soixante-huit E-3 Sentry ont été produits de 1977 à 1991 pour équiper l’US Air Force et les forces aériennes de Grande-Bretagne, de l’Arabie Saoudite, de l’OTAN et de la France. L’armée de l’air utilise 4 AWACS basés à Avord au sein de l’escadron de détection et de commandement aéroporté. J’ai eu la chance de pouvoir faire un vol dans cet avion grâce à un jeu concours gagné sur le site vol en avion de chasse. C’était absolument génial.